Art et Loire. FFB pour infraction lorsque le bâtiment manque de main-d'œuvre – Entrepreneur à Succès

Par admin

Devenir Entrepreneur à Succès

Alors que ses entreprises tentent de recruter, la Fédération française de la construction redouble d'efforts pour convaincre les jeunes et les demandeurs d'emploi de s'impliquer dans leurs activités.

Ils essaient de mettre fin aux pénuries de main-d'œuvre dans leur secteur. Professionnels de la construction recherchés le 27 avril Il y a eu un grand coup dur pour les candidats potentiels lors de la grande opération. Oser la construction Place du Ralliement à Angers. Flop. "Malheureusement, nous sommes rarement rentrés", a déclaré Patrick Gidoin, président de la fédération française de la construction Anjou (FFB 49), qui a organisé un événement avec CAPEB, Aldev et FRTP. Déçu, mais pas vaincu, il avertit: "Nous nous délocalisons pour recevoir le message. Dans tous les cas, nos entreprises doivent pouvoir engager des entreprises si elles veulent assurer leurs sites.

Nouveau portail en ligne pour la liaison

Selon Pôle Emploi, l'immeuble dont il se souvient en 2019 Il y a 12 000 projets de recrutement dans la ville des Pays de la Loire. Les départements d'ingénierie et de construction, ainsi que les postes d'employés. 76 pour cent La FFB a annoncé un effectif stable ou en croissance de 49 membres (sur 350 sociétés) au premier semestre, bien que la trésorerie reste fragile. "Les activités se développent. Si les marges étaient bonnes, nous aimerions recruter deux fois de plus », déclare Patrick Gidoin. Il veille à ce que le secteur de la construction soit un bon lieu de travail: ascenseur social dans un système qui fonctionne bien, 80% des employés sont payés par le SMIC, diverses professions qualifiées, la révolution technologique se poursuit ... "Nous sommes loin du cliché des transactions douloureuses", défend l’entrepreneur.
Il reste à convaincre les employés potentiels. "S'ils ne viennent pas à nous, nous devons venir à eux", a déclaré le secrétaire général de la FFB, Julien Berthias, qui va voler. En début d'année, de nouvelles opérations de toilettage auront lieu dans les zones prioritaires où le chômage reste élevé. Les visites mensuelles, déjà ouvertes aux demandeurs d'emploi, seront étendues aux jeunes et aux travailleurs en reconversion. En plus, à partir d'avril. Le nouveau portail régional (emploi.paysdalaloire.construction) rassemble employeurs et candidats. "Il propose également des alternatives, des stages et des empires à ceux qui souhaitent trouver une entreprise", a déclaré Patrick Gidoin. Enfin, plusieurs ambassadeurs fédéraux cherchent à "forcer la barrière de l'éducation nationale" dans les écoles secondaires et secondaires.
Sans grand succès, ces initiatives doivent être à long terme pour le moment. «Nous n'improvisons pas les ouvriers du bâtiment, les gens apprennent. Nous ne résoudrons pas notre problème demain, mais nous devons faire beaucoup pour que cela ne se reproduise plus », a déclaré le président. Surtout depuis la rénovation de la ville et les projets Imagine Angers, la promesse faite aux entreprises angevines est de livrer un bon carnet de commandes, au moins jusqu'en 2023.
/>