Formation SEO: Seo Sea Petit – Foresight Seo

Devenir Entrepreneur à Succès

L'entrepreneuriat social est un domaine d'intérêt important pour de nombreuses organisations sociales et civiques et a un impact significatif sur de nombreux secteurs de la société. Au cours de la dernière décennie, les ressources économiques sont devenues plus complexes et la société a continué de connaître un déclin économique et culturel. Dans le même temps, les communautés ont besoin d'initiatives qui amélioreront leur viabilité financière et de programmes qui renforceront la responsabilité globale de la population.
Les initiatives d’entrepreneuriat social sont des entreprises qui peuvent être utilisées pour accroître la valeur sociale d’une communauté, d’une organisation ou d’une cause tout en renforçant la viabilité financière d’une organisation à but non lucratif. Dans cet esprit, de nombreux théoriciens ont défini l’entrepreneuriat social. Gary McPherson, directeur général du Canadian Social Entrepreneurship Centre, affirme que l'entrepreneuriat social implique des personnes qui cherchent à atteindre simultanément des objectifs sociaux et économiques. Bill Drayton, PDG d’Ashoka, définit l’entreprise sociale comme un terme désignant «des personnes qui associent une approche entrepreneuriale pragmatique et axée sur les résultats à des objectifs de réforme sociale».
Une définition plus détaillée de l'entrepreneuriat social indique que "l'utilisation de l'esprit d'entreprise et des compétences en affaires pour développer des approches novatrices des problèmes sociaux". Par conséquent, cette méthodologie est actuellement utilisée pour relever les défis communautaires et sociétaux à l’échelle mondiale. Dans toutes les cultures, l'entrepreneuriat social en tant qu'espace entrepreneurial spécialisé n'est pas défini de manière uniforme. Par exemple, en Amérique latine, les initiatives d’entreprenariat social sont appelées "micro-entreprises". En Inde, le même programme serait considéré comme une "mission sociale". Bien qu'elles soient qualifiées différemment dans les régions, des initiatives d'entrepreneuriat social sont mises en œuvre pour traiter des problèmes sociétaux et communautaires spécifiques, en mettant l'accent sur les besoins en ressources et la disponibilité dans des régions spécifiques. emplacements géographiques spécifiques.
L'entrepreneuriat social dans l'éducation Aux États-Unis, de nombreux établissements d'enseignement supérieur développent leurs programmes d'entreprise en intégrant l'éducation à l'entrepreneuriat social. 2003 Le Responsible Business Center a été créé à l’Université de Californie à Berkeley. Cette filiale de la Haas School of Business a été créée pour former les étudiants à devenir des membres socialement responsables et responsables de «l'Autorité des compétences dans ce domaine». Responsabilité sociale des entreprises ». L’Université de Stanford a également créé un centre d’innovation sociale, qui fait partie de sa maîtrise en administration des affaires. Ce centre a été mis en place pour "développer et renforcer la capacité des individus et des organisations à développer des solutions innovantes aux défis sociaux dans un monde plus juste, durable et en bonne santé".
1993 La Harvard Business School a lancé son propre programme d'entreprise sociale, qui vise à "créer et partager des connaissances afin d'aider les particuliers et les organisations à créer une valeur sociale dans les secteurs à but non lucratif, privé et public. «Et l’Université de Miami a réorienté son programme d’études commerciales, qui devrait inclure des cours sur la prise de décision éthique, l’entrepreneuriat social et l’engagement communautaire. divulguer les élèves dans divers domaines d'engagement civique, en leur enseignant le leadership et l'esprit d'équipe.
Les établissements d’enseignement supérieur, notamment le Duché, qui a créé un centre de promotion de l’entrepreneuriat social dans le cadre de la Fuqua Business School et de l’Université de Columbia, où l’Initiative de recherche en entreprenariat social est intégrée à la Business School, ont également permis de renforcer ceux qui souhaitent être employés en entrepreneuriat social et en affaires sociales. domaines de mise en œuvre de la société, études et éducation. L’Association des collèges de commerce international (AACSB - International) a créé plus de 24 établissements d’enseignement supérieur qui ont intégré l’entrepreneuriat social dans leurs programmes d’enseignement supérieur et supérieur.
Comme beaucoup d’entre eux pensent que l’entrepreneuriat social est un nouveau moyen de promouvoir le changement social, Idee Winfield estime que la mise en œuvre de projets d’apprentissage par le service communautaire est la première étape pour révéler aux jeunes des changements sociaux divers. l'entrepreneuriat social. En coopération, les jeunes commenceront à visualiser et à expérimenter divers problèmes sociaux dans leur communauté et à réfléchir aux moyens de les résoudre. Winfield fait valoir que l'entrepreneuriat social devrait être promu dans l'enseignement primaire et secondaire et que les cours devraient être adaptés pour permettre aux étudiants de "voir comment des concepts abstraits compris par le public peuvent être appliqués de manière réaliste". Jeffrey Soderborg, membre du Kauffman Entrepreneurship Leadership Centre, est également un ardent défenseur de l'éducation sociale qui croit que l'entrepreneuriat social serait plus facile à accepter si les jeunes étaient informés des résultats de ces initiatives. écoles primaires et secondaires.
Au fur et à mesure que les jeunes élargissent leurs horizons grâce à des efforts d’entreprenariat, les connaissances et les informations relatives au processus de création d’une entreprise jouent un rôle important dans la création. entités commerciales. 14-19 Une enquête sur l'esprit d'entreprise chez les jeunes Noirs a montré que 75% des jeunes interrogés souhaitaient devenir entrepreneurs. L'étude a également révélé que ces jeunes appartenant à des minorités croyaient que les écoles devraient fournir davantage d'informations sur l'entrepreneuriat. Ils pensaient également que les entrepreneurs étaient obligés de réinvestir dans leur communauté.
Responsabilité sociale d'entreprise
Les valeurs personnelles sont souvent la base sur laquelle les entrepreneurs concentrent leurs efforts organisationnels sur des projets sociaux. Une décision organisationnelle de refuser de rechercher des avantages financiers pour utiliser les entreprises & # 39; Les ressources de profit pour l'amélioration de la communauté sont souvent appelées entreprises sociales. Corporate Social Entrepreneur (CSE) est un terme utilisé pour décrire des initiatives commerciales ayant pour objectif principal de renforcer la préoccupation sociale et dont l'objectif secondaire est le gain financier. Un entrepreneur social d'entreprise est différent d'un entrepreneur à la recherche de solutions de profit financier qui affectent la communauté et l'environnement dans lequel évolue leur organisation. Des recherches ont montré que l'entrepreneuriat d'entreprise est un facteur de réussite ou d'échec de la mise en œuvre d'une initiative de coentreprise sociale. La recherche a montré que les facteurs de succès associés à la mise en œuvre d'initiatives de responsabilité sociale sont le fait que l'entrepreneur se comporte de manière morale, immorale ou immorale.
Un entrepreneur immoral ne prendrait des initiatives que si l'ensemble de l'organisation les reconnaît comme acceptables. Un entrepreneur immoral met en œuvre des initiatives basées sur ce qui peut être gagné pour lui-même ou pour les titulaires de droits, et un entrepreneur moral prendrait des initiatives de responsabilité sociale fondées sur ce qui était le meilleur. organisations. Les personnes nommées entreprises sociales sont des personnes plus impliquées dans les activités communautaires et activement impliquées dans les efforts de responsabilité sociale. Les entrepreneurs sociaux d'entreprise sont également plus susceptibles de mettre en œuvre des initiatives de responsabilité sociale fondées sur des objectifs organisationnels à long terme.
Alors que de nombreuses entreprises cherchent des moyens d'accroître leurs efforts en matière de RSE, des efforts de responsabilité d'entreprise ne sont pas déployés dans certaines régions. Le document d'orientation sur la responsabilité sociale des entreprises en Amérique latine et dans les Caraïbes a documenté le fait que les activités de responsabilité sociale des entreprises dans cette région étaient "en baisse". La raison de cette stagnation dans cette région est la "participation minimale du gouvernement" et le manque de "participation du secteur privé". Il a également été constaté que les initiatives visant à mettre en œuvre des programmes de responsabilité sociale sont souvent libérées du marché puis refusées par les parties prenantes de cette zone géographique.
Les entreprises recherchent constamment des moyens d'accroître leur avantage grâce à leurs efforts en matière de responsabilité sociale. Alors que les défenseurs de la responsabilité sociale des entreprises estiment que les entreprises sont légalement obligées de s'efforcer de renforcer les problèmes sociaux, communautaires et environnementaux, de nombreux propriétaires estiment que la participation sociale ne devrait commencer que si: Le renforcement de l'image, de la marque, de la valeur morale ou de la valeur sociale de l'organisation; . À cet égard, les entreprises ont séparé les problèmes sociaux en catégories spécifiques.
Ces catégories sont des problèmes sociaux courants, des problèmes sociaux liés à la chaîne sociale et des préoccupations relatives à la dimension sociale de la concurrence sociale. Les problèmes sociaux généraux sont des problèmes sociaux qui n’ont pas d’impact direct sur l’activité des entreprises et n’affectent pas leur avantage concurrentiel. Les entreprises sont moins susceptibles de participer ou d’investir dans des projets axés sur ces domaines car elles ne bénéficieront pas beaucoup de leur participation. Les problèmes d’impact social dans la chaîne de valeur peuvent avoir un impact significatif sur les performances et l’influence des entreprises. Les entreprises sont plus susceptibles d'être impliquées dans les questions relatives à la chaîne de valeur, mais uniquement au travers d'études de due diligence visant à garantir que le retour sur investissement se réalise au fil du temps.
Les problèmes sociaux affectant la rentabilité financière de l'entreprise ou améliorant ou renforçant l'avantage concurrentiel de l'entreprise sont susceptibles d'être des domaines dans lesquels l'entreprise investira en raison de l'impact direct de ces initiatives. sur la responsabilité globale et la stabilité. L'investissement de General Electric dans des écoles secondaires sous-développées est un exemple de projet social. General Electric estime qu'en investissant dans des ressources financières et professionnelles dans des établissements d'enseignement supérieur sous-performants disposant d'un investissement financier important, elle investit dans l'amélioration de la collectivité et le développement direct de celle-ci. perspectives d'emploi.
Whole Foods Market est une organisation qui a contrôlé sa valeur sociale en achetant des produits auprès d'agriculteurs locaux. De plus, Whole Foods contrôle strictement tous les produits fabriqués et vendus dans tous ses sites. Ils ont même élargi leurs efforts sociaux et environnementaux en compensant l'utilisation d'électricité utilisée dans le magasin en installant des éoliennes, en transformant leurs camions en biocarburants et en transportant les produits défectueux sur des sites de compost locaux. Bien que les investissements dans ces technologies puissent coûter cher au crépuscule, les avantages financiers, municipaux et commerciaux à long terme sont bien supérieurs aux coûts initiaux.
Dans le domaine de la philanthropie d'entreprise, de nombreuses entreprises sont déformées. Ils continuent à être impliqués dans le conflit entre les besoins philanthropiques et les besoins des investisseurs pour augmenter leurs bénéfices. Pour cette raison, de nombreuses entreprises gèrent des programmes contextuels. Les programmes contextuels incluent des programmes qui affectent des ressources à des projets spécifiques qui amélioreront la communauté et amélioreront la société.
La Cisco System Networking Academy, qui enseigne à un administrateur de réseau informatique et offre des possibilités d'emploi à ceux qui ont terminé le programme, est un exemple d'initiatives contextuelles. DreamWorks SKG est un programme de production cinématographique qui développe les personnes à faible revenu dans les industries du film et du divertissement. et la American Express Travel and Tourism Academy, qui enseigne aux lycéens du secteur de l'hôtellerie et du tourisme. Les entreprises qui investissent dans des programmes d’investissement social générant des bénéfices attachent maintenant une valeur positive à leur investissement social, améliorent l’environnement économique de leurs communautés et bénéficient d’une visibilité positive pour leurs organisations.
Parfois, les projets sociaux n’ont probablement aucun impact sur la communauté. Une étude de l'impact des projets d'entreprise communautaires a montré que les entreprises conçues pour améliorer la communauté perdent souvent leur intérêt en se concentrant sur la rentabilité et la concurrence. La concurrence et l'auto-motivation ont été identifiées comme des facteurs supplémentaires liés à l'impact des entreprises et à leur rôle économique dans les communautés.
Alors que de nombreux fonds, fiducies et organisations philanthropiques accumulent et distribuent des ressources pour fournir des services destinés à améliorer des raisons sociales ou communautaires spécifiques, nombre de ces organisations recherchent des moyens de publier leurs efforts. Les organisations tentent également d'utiliser leurs efforts de donation pour trouver des organisations à but non lucratif prêtes à égaler leur financement. Le succès des programmes financés est mesuré par des indicateurs de performance et de performance, ainsi que par la promotion du travail de l'organisation à travers les histoires de réussite des clients du programme. Ces méthodes sont des moyens prometteurs pour financer les organisations, afin que leurs efforts philanthropiques gagnent en valeur et en visibilité, tout en essayant d'améliorer les communautés dans lesquelles ils investissent.
Alors que les efforts philanthropiques de Warren Buffet et de Bill Gates suscitent de plus en plus d'attention et que de nombreux dirigeants sont impliqués dans des activités sociales, les entreprises recherchent également des moyens d'en apprendre davantage sur l'entrepreneuriat social. L'entrepreneuriat social du point de vue des entreprises peut être défini comme des initiatives sociales utilisées par l'entreprise pour soutenir des raisons sociales. Ces dernières années, de nombreuses entreprises du classement Fortune 500 ont mis en œuvre des projets sociaux visant à améliorer leur image en finançant diverses raisons sociales.
McDonald's fait partie de ces entreprises qui financent des raisons sociales depuis de nombreuses années. La principale entreprise sociale de McDonald's est la charité de Ronald McDonald House. Le Manoir Ronald McDonald vit avec des adolescents de moins de 18 ans qui reçoivent des soins de santé essentiels dans des communautés éloignées de leur lieu de résidence. La Maison Ronald McDonald donne aux familles un accès gratuit à toutes les périodes de garde.
Federal Express Corporation finance également des programmes de mise en œuvre de programmes socialement responsables. FedEx est St. Le sponsor de l'Hôpital pour enfants Jude et le magazine Reader Digest sont reconnus comme l'un des meilleurs Americas Charity Minded Corporation. L’expression fédérale a également été reconnue pour le financement d’un grand nombre d’organisations civiles et communautaires, dont Heartwalk, The Heart of Heart, qui se consacre à la distribution de ressources alimentaires et sanitaires, de Joint Road et du Musée national des droits civiques. Ce ne sont que quelques-unes des initiatives caritatives qui permettent à Federal Express de se présenter comme une organisation socialement consciente.
Virgin Mobile collabore avec Noise Noise, une organisation à but non lucratif qui combine des capacités de réseautage et de réflexion avec Stand Up for Kids, la plus grande organisation de bénévoles à but non lucratif aux États-Unis. mettre en œuvre l'initiative. d'étendre leurs activités en matière de responsabilité sociale d'entreprise. Le projet inclut des artistes qui appellent Virgin Mobile et, dans le cadre des accords de partenariat, 5% des sonneries sont versées à divers organismes de bienfaisance de Virgin Mobile. Cette initiative, créée en 2006 Juin, devrait augmenter de plus de 250 000 euros par an.
Pour que les entreprises sociales soient acceptées dans le monde entier, les entreprises doivent s'engager dans des entreprises qui permettent aux employés et aux consommateurs de voir les avantages sociaux, collectifs et externes de ces entreprises. Ce processus se déroule dans le sud des États-Unis, où le concept de responsabilité sociale est celui que beaucoup ont adopté mais que peu ont mis en œuvre. De nombreuses organisations gouvernementales s'attendent à ce que des organisations non gouvernementales ou privées assument la responsabilité de la stabilité et de la longévité des ressources de la région, et le secteur privé lance un appel aux agences gouvernementales pour qu'elles interviennent.

Formation SEO: Seo Sea Petit – Foresight Seo
4.9 (98%) 32 votes